Subiri

Photo prise par Camille Seibel.

«Parles-en Loulou. Parle de ce fléau». Je ne sais pas si j’ai la carrure pour le faire. Je vais essayer parce que c’est un sujet qui me regarde, me touche et me concerne d’une certaine façon, comme beaucoup de femmes mahoraises.

Cher partenaire, cher époux, peu importe ton statut, tu te considères comme étant ma moitié. Cher toi, tu me détruis psychologiquement. Cher toi, tu m’épuises physiquement. Mais, ça je ne te le dis pas parce que j’ai peur de toi, de tes mots, de tes actes, de tes coups… tu es la source de mes maux. Et ça tu le sais. Tu le sais parce que tu sens que quand tu entres dans cette pièce, je tremble, j’appréhende ce qui va sortir de ta bouche, quand tu poses ta main sur moi, je sursaute, me méfie. Je ne sais même plus ce qui me fait le plus mal entre ta parole, tes actes et les bleus sur mon corps.

Et à côté, tu me trompes. Tu sais que je le sais. Le quartier tout entier le sait et quand j’ai envie de partir, ils me disent que c’est ça la vie, que mon mari ne peut pas m’appartenir entièrement et qu’une femme qui quitte le domicile conjugal est mal vue, méprisée. «Subiri», ils me répètent. «Subiri». J’ai fini par le faire et même à voir le bon côté de ton infidélité; tu ne peux pas m’atteindre quand tu n’es pas là.

Mais, tu m’as bousillée. Je n’ai rien vu venir, pourtant tu avais tout calculé. Je t’ai fait quoi ? Pourquoi tu t’acharnes sur moi ? Pourquoi tu me fais autant de mal ? Comment se fait-il que mes larmes ne t’arrêtent pas ? Mes cris ne te font pas prendre conscience ? Mon silence ne te fait pas t’interroger ?

Ne m’aime pas si tu veux, va jusqu’à me haïr mais libère-moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :